© 2023 by NOMAD ON THE ROAD. Proudly created with Wix.com

De l'importance des civilisations passées...

March 19, 2020

Nous abordons depuis longtemps les Grandes Civilisations et avec elles nombre de mythes de Création qui passionnent les enfants et qui accompagnent les grands récits Montessoriens de la naissance de l’univers à l’histoire de l’homme.

 

Les civilisations Égyptienne, Maya ou Grecque sont abordées au travers de leurs mythes et en concordance avec l’étude plus approfondie de leur société, inventions et cultures.

 

Il est intéressant de lire aussi des mythes de peuples dit « premiers » comme les amérindiens, aborigènes qui ont également au travers de ces histoires essayé de comprendre le sens des choses de la Nature et de la Vie.

 

Ces lectures permettent aux enfants de constater que les humains des temps anciens s’interrogeaient déjà sur les étoiles ou les saisons, sur les animaux ou les rivières et sur le sens de l’existence.

 

C’est sur ces questionnements, ce besoin de savoir que l’homme s’est développé…et qu’il n’a eu de cesse que d’inventer, créer, fabriquer, bâtir, s’adapter, réfléchir.

 

Il est facile pour l’enfant de se rendre compte du niveau de complexité de ces sociétés.

 

Les spécificités culturelles, leur art, leurs écrits ou témoignages architecturaux sont de précieuses découvertes pour les enfants de 6-12 ans.

 

Ces périodes vont les passionner d’autant que les Dieux et leurs histoires enflamment l’imaginaire.

 

En ce moment, la civilisation Grecque a pris le pas sur le reste dans l’ambiance.

 

Nous avons commencé à lire des extraits des mythes Grecs et à nous intéresser aux Dieux et à leur arbre généalogique.

 

Nous avons aussi un cahier ‘activité qui n’est plus disponible chez Bordas et qui permet à l’enfant de répondre à des questions sur chaque texte.

 

Il m’a semblé intéressant de partir de ce thème pour aborder ou revoir des choses en géométrie, qui a été inventée à cette époque, avec l’étude des aires   (Archimède) du carré, du rectangle et des figures non régulières.

 

Revoir aussi le théorème de Pythagore et son calcul, construire les solides géométriques de Pythagore par exemple. Pourquoi ne pas redécouvrir les atomes, le tableau de Mendeleïev ainsi que revoir la construction de chacun des atomes sur le plateau de l’atome de Bohr ? Et puis construire des molécules, en pâte Fimo.

 

On peut aborder ou se remettre en tête la classification des plantes (Documents Montessori) puisque les grecs furent les premiers à classer les plantes et à s’intéresser à leur reproduction. 

 

J’ai enrichi l’ambiance de quelques activités de quiz sur les sciences dans l’antiquité, d’un jeu pour connaitre les Dieux, d’une activité pour connaitre les parties d’un temple(architecture).

 

En langage, il y a bien sûr bien des choses à imaginer comme  un jeu sur les expressions venant de la mythologie, des cartes à mettre en paire pour les radicaux ou préfixes d’origine grecs.

 

J’ai lu aussi des petits chapitres sur la vie en Grèce et commencé « Ovide et les métamorphoses » qui a un grand succès.

 

Et puis la création libre est à l’honneur avec des réalisations Lego… Elliott a fait Polyphème le cyclope avec Ulysse les moutons et un marin mort…

 

On peut faire des vases en argile ou les dessiner et les peindre en noir et rouge, faire un temple grec en carton ou en Kapla. Travailler la symétrie en découpant des silhouettes de vases et amphores. Et enfin, on peut regarder l’art grec dans un beau livre, voir un reportage et aussi aller au musée !

 

Toutes les propositions de l’enfant sont les bienvenues ! Quand l ‘enfant aime lire, une série comme Percy Jackson qui colle au sujet est passionnante…des heures de lecture en perspective !

Elliott a même eu envie d’écrire un livre à l’ordinateur ce qui me permets de constater que ses structures de phrases sont riches et complexes, son orthographe est bon et son imagination géniale ! J’adore ses dialogues et son humour !

 

Connecter plusieurs disciplines à une thématique est typiquement Montessori.

 

L’esprit de l’enfant entrevoit alors la réalité dans son ensemble… ce qui est une vraie richesse pour prendre conscience de la merveilleuse complexité de notre monde...et de l'incroyable histoire humaine intimement liée à la Nature...dont chaque civilisation a eu besoin pour se développer.

 

Nous sommes en plein dans l'Education Cosmique quand on se promène ainsi de manière transversale dans les apprentissages...nous avons tout le loisir de lier astronomie, l'art, la chimie, la botanique et les mathématiques ou la physique pour ouvrir le champ des connaissances des enfants.

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

RECENT POSTS:
SEARCH BY TAGS:
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now