© 2023 by NOMAD ON THE ROAD. Proudly created with Wix.com

Une autre dimension de l'éducation...l'Education Cosmique.

March 19, 2020

 

Nous ne faisons pas l’école à la maison. Je ne suis pas l’institutrice de mon enfant. Je ne propose pas le programme de l’éducation nationale. Pas de tests, pas de notes, pas de récitations ou de dictées.

 

Je ne fais pas non plus l’école Montessori. Non, pas d’école. Mon enfant se développe en Montessori, il fait ses apprentissages dans la vie tranquillement.

 

Il se construit jour après jour dans l’activité, la lecture, la découverte, les constructions Lego, les casse têtes, les sorties, les ballades, les jeux, les rencontres et autres opportunités de voir, d’observer, de sentir, de toucher, de manipuler, de réfléchir, de se questionner, de s’amuser, d’imaginer ou d’admirer et aussi de communiquer…

 

Il est sociable, même s’il ne voit pas d’enfant tous les jours. Il respecte les autres et les règles de la famille et de la société. Il est poli, posé et réfléchis.

 

Il ne cherche jamais à nuire, ni à nous, ni aux autres. Il est profondément lui-même, avec sa personnalité et ses compétences, qualités et  défauts.

 

Il sait dire non avec conviction si la demande ne lui convient pas. Il n’obéit pas sans réfléchir mais coopère avec enthousiasme. Il ne se force pas pour faire plaisir et ne sait pas séduire  pour obtenir quoi que ce soit, ou plaire à l’adulte.

 

Il n’a pas besoin de penser ou de faire comme les autres, de suivre les modes ou centres d’intérêts des groupes ; Il a une grande richesse intérieure et une pensée bien développée qui lui permettent d‘exister en dehors des autres…même s’il a grand plaisir à partager avec d’autres enfants, à jouer ou à échanger avec nous.

 

Il est réservé par certains côtés et parle peu parce qu’il n’a pas besoin d’occuper sans cesse la scène pour exister. Il a son monde intérieur, ses réflexions et ses occupations.

Son sens de l’humour, sa répartie et son énergie sont bien présents et détonnent un peu pour son âge parfois ! Mais son bien le plus précieux c’est le temps…le temps de faire ce qui lui semble intéressant.

 

Il n’est pas dans la compétition, dans le plus vite et ou le plus fort. Il aime s’appliquer tout naturellement parce que Montessori offre cela, le geste précis, le mot juste, la bonne orthographe.

Et cette exigence du bien fait, du beau, le guide, lui fait avoir envie de donner le meilleur de lui-même pour apprendre et découvrir le monde.

 

Cette découverte ne se fait pas n’importe comment.

 

Il n’a pas de manuels scolaires, pas de cahiers d’exercices…il suit une tout autre voie qui est celle de l’Education Cosmique…

« Cosmos » en Grec veut dire « Ordre »…Il a à découvrir l’ordre de l’Univers, l’organisation  du monde qui l’entoure….le ciel, la terre, les océans, les animaux, les phénomènes, les lois, les classifications, les recherches les découvertes, l’histoire et l’infinité des domaines de connaissances des hommes.

 

Toutes ces graines que l’éducation Montessori sème en l’enfant offrent des possibilités uniques.

 

Ces enfants acquièrent des savoirs scientifiques, ont une culture générale certaine et bien d’autres compétences…mais cela ne se résume pas à cela.

 

Ils ont la chance de se développer, en tant qu’être humain, de façon harmonieuse.

 

Ils ont été libres de leurs mouvements, de découvrir ce qui les intéresse. Ils ont eu accès aux choix, à l’autocorrection, à une forme de liberté aussi. Ils ont été entourés d’adultes bienveillants qui connaissent leurs besoins. Ils ont eu à faire, à agir, à réaliser…ils ont pu progresser, reprendre, refaire, s’améliorer. Ils ont acquis  des savoir-faire pour faciliter leur intégration dans la société des adultes et des compétences pour vivre avec les autres dans la Paix et le respect…

 

Ils sont des personnes équilibrées, bien dans leur corps et avec une finesse d’esprit qui inspire en eux des réflexions souvent philosophiques sur l’existence et la vie…

 

Ils ont en parallèle à connaitre tant de choses sur la terre, le monde et le reste qu’ils ne peuvent rester indifférents au sort des plantes, de l’eau, de l’air, des animaux et qu’ils se mettrons au service de l’humanité mais aussi de l’écologie pour préserver les beautés, les richesses et la complexité des systèmes qui régissent la nature…

 

Ce type d’éducation philosophique, profonde, qui place la Nature au centre de toute choses, n’est pas anodin…il est question de faire de ces enfants des ambassadeurs, des personnes capables de faire une société plus belle, plus juste pour l’homme tout en préservant la Nature sans laquelle nous ne pouvons exister….alors oui, mon enfant ne va pas à l’école mais je n ‘ai pas l’impression de lui enlever quelque chose.

 

Ce qu’il vit depuis sa plus tendre enfance est à mon avis très enrichissant : On lui offre de voir l’harmonie du Monde et l’ingéniosité des hommes, la beauté, l’intelligence et la variété….On lui offre de connaitre pour aimer la Vie, le monde et toutes les cultures…et peut être donner un sens à son existence en participant à son tour de manière positive à cette construction, au déroulement de cette histoire qui a commencé il y a quelques milliards d’années…

 

Maria Montessori voulait « éduquer le potentiel humain » et non pas  que l’enfant accumule des connaissances pour un jour gagner un concours et trouver un emploi…A ambition, ambition et demie…

 

 

 

Please reload

RECENT POSTS:
SEARCH BY TAGS:
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now