© 2023 by NOMAD ON THE ROAD. Proudly created with Wix.com

Humane Education for a better world.

March 23, 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Éduquer le potentiel humain, voilà le point de départ de M.Montessori et c'est ambitieux que de s'attaquer à un tel défi au regard de l'histoire de l'humanité, des guerres, des injustices  et de la violence.


Changer le monde commence donc en changeant l'homme. En le rendant plus fraternel quand il ne l'est plus, plus respectueux des autres  et de la nature quand il devient individualiste et  je-m’en-foutiste, plus conscient quand  il oublie le sens même du mot "vie"...


Changer l'adulte ses habitudes, ses certitudes peut être compliqué alors que les enfants et leurs immenses capacités naturelles peuvent changer le monde. Ils ont en eux la capacité à se former pour un renouveau des sociétés et du monde.


Bien sûr au regard de l'année écoulée, on ne peux pas être complètement optimiste...mais il y a partout de belles choses, de grandes initiatives, de nouvelles consciences, d'ambitieux projets plein d'humanité et de bon sens. Et il y en aura d’avantage dans la prochaine génération.
Et c'est de cet optimisme qu'il faut s' enrichir. On ne pourra sans doute jamais se débarrasser complètement de la part d'ombre de l'homme mais on peut tout de même faire que dans sa construction il devienne plus intelligent, plus sensible aux autres et au monde qui l'entoure.


Pas de cette intelligence qui sait construire des fusées et des avions, inventer des centrales nucléaire et des armes puissantes.


Mais l'intelligence d'autres hommes qui n'ont pas participé à tout cela, d'autres qui n'ont  pas cela sur la conscience, d'autres qui ont vécu longtemps encore avec la nature quand nous n'avions déjà plus ni foi ni loi et que l'on écrasait tout sans complexe.


Les aborigènes en sont un exemple...ils sont bien comme nous et pourtant, ils n'ont pas fait le quart de ces  navrantes réalisations humaines...


C'est pour cela que je pense qu'ils ont beaucoup à nous offrir, eux et d'autres peuples premiers...ils ont la conscience écologique, le bon sens et les respect que nous avons enterré un jour dans nos beaux salons d'humains dits civilisés...


Je n'ai pas envie de transmettre grand chose aux enfants mais au moins qu'ils aient accès à la connaissance de ce que ces hommes là sont, de ce que sont les animaux, des problèmes que nous rencontrons en matière d'énergie, d'eau, de survie des espèces etc...


je ne veux pas que mes enfants mangent  d'autruche parce que "c'est bon pour la santé", portent de la fourrure au ski parce que " y' a que ça qui tient vraiment chaud", aient une montre de bracelet en croco parce que "c'est tendance", changent de portable comme de chaussettes parce que les autres le font, abandonnent leur chien parce qu'ils sont mutés à l'étranger, mangent du saumon toute l'année, des tomates ou des mangues, achètent de la lessive pleine de phosphates par ce qu'elle sent meilleur...rien de tout cela et bien plus.


Je ne veux pas qu'ils soient ignorants de ce qui doit être fait pour la sauver la Terre et l'humanité.


Je sais qu'aucune leçon de math, de chimie ou de grammaire ne pourra remplacer ce que sont  pour moi les fondamentaux et qui n'ont rien à voir avec les disciplines académiques en fait.


C'est dans son cœur et dans son âme que l'humain a la mission de  grandir avant tout.


Les enfants doivent avoir connaissance de tout ce qui ne tourne pas rond et se voir offrir les solutions ou être préparés à ce qu'ils trouvent les leurs.


Alors j'ai trouvé un site plein de ressources  en anglais certes mais d'accès facile. Il y a aussi des "leçons" en espagnol : Institute for Humane Education.


http://humaneeducation.org/blog/category/resources/?c=lesson-plansactivities,elementary,animal-protection


Il faut sélectionner le niveau de l'enfant puis ce qui nous plairait de faire et on télécharge des idées géniales à mettre en place.


J'ai un peu préparé des bricoles et nous avons pu mener une réflexion sur les capacités des animaux de ferme : un cochon peut jouer à pac-man, une poule parle à ses œufs, une vache a bonne mémoire...


Ensuite, j'ai réalisé une petite activité pour qu'Elliott découvre ce qui se trouve dans l'estomac d'une baleine. C'est édifiant de trouver tout ce plastique et ça fait réaliser une vraie problématique de nos océans.


J'ai aussi choisi de lui faire deviner quel est l'animal le plus dangereux et le plus puissant de la planète. Là encore, c'est surprenant pour un enfant qui s'attend à voir surgir de la boite-  réponse, un lion ou un tigre. Ben, en fait dedans il ya un petit miroir et l'enfant découvre que ce n'est autre que lui même! Et ça fait réfléchir. J'adore!


Éduquer le potentiel humain, c'est faire que l'enfant sache réfléchir par lui même, qu'il développe une vraie conscience et une envie de faire de belles choses dans ce monde.


Il doit apprendre à vivre en société aussi bien que d'aimer et respecter la nature et tous ses habitants car il doit comprendre les relations infinies qui se tissent entre toutes choses sur notre Terre.


Si l'on veut un tant soit peu évoluer et en finir avec le fait de tout exploiter, prendre, arracher et  tout rendre "bankable", il faut changer les paradigmes, changer presque tout.


Et bien des personnes ont envie de ça. Une grande partie de la société veut du changement et peut être que c'est pour cette raison que les écoles différentes ont du succès et l'IEF aussi...il y a comme une envie de laisser nos enfants devenir plus heureux, plus épanouis.


Peut-être a-t-on conscience que les gens heureux, les gens qui aiment, les gens qui prennent soin des autres, de la Terre et des animaux sont la plus belle arme pour soigner la planète et repartir sur une nouvelle base...plus juste pour toutes les créatures, plus pacifique aussi.

Please reload

RECENT POSTS:
SEARCH BY TAGS:
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now